AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 la facilité des sentiments

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Claudie Orensen
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 29/12/2014
MESSAGES : 103

MessageSujet: la facilité des sentiments   Lun 29 Déc - 0:08

CLAUDIE ORENSEN


- ton cœur balance plus vers la ville ou la campagne ? ton coeur balance, mais ton corps est à la ville. tu tourbillonnes entre les sons et les lumières artificielles, laissant tes démons se figer dans l'asphalte. le trop plein de la ville t'occupe l'esprit.
- il t'arrive d'aller te balader dans cette forêt mystérieuse ? parfois tu y mets un pied, pour fuir l'oppression citadine. tu aimerais être de ceux qui l'arpentent dans un élan de liberté sauvage. mais tu as trop peur. peur du silence, de la solitude, de l'angoisse qui s'installe trop vite dans ce calme naturel.



« Imaginez la forme de la boite crânienne, son épaisseur, sa dureté. Comparez le plan mental à une scène de théâtre sur laquelle évoluent des personnages, ce sont les images, les pensées. Ordonnez à ces acteurs de se retirer, et conservez une seule image. Installez vous dans cette pensée et dès ce moment vous cessez de faire, et commencez à être. »

Une coquille vide. Tu as joué tellement de personnage Claudie.
Mais aujourd'hui ton corps n'en veux plus.
La nausée la folie,
Tout se bouscule,
et tu tombes.

Tu tombes de haut, la chute est rapide, l'impact te brise.
Perdue, déchirée, noyée, brisée, volée, vexée. Et triste.
Tu te caches sous un sourire enfantin, de jolis phrases,
mais tu n'arrives plus à jouer.

Tu as perdu le talent, tu n'auras jamais le rôle.
Tu erres dans les coulisses, les grincements du parquet de la scène sous les pas des autres. Les autres qui semblent jouer leurs propres rôles.
Mais toi tu n'en a pas, tu as toujours été comme ça.
Caméléon.

Animal aujourd'hui tombé de sa branche,
La colonne brisée, a perdu ses couleurs.
Spectateur d'un monde qui n'est pas le tiens,
tenant un rôle de figurant à la peau grise.

Trouve toi dans les méandres du vide, et apprend à être.
Difficile n'est ce pas ?
Alors l'estomac se tord, ton corps te prive de tout.
Plus de pleurs que d'amour, plus de doutes que de certitudes,
Moins de folies que d'angoisses, moins de plaisirs que de fardeaux.

Contente toi de survivre à toi même sans sombrer dans la démence.


mempd, marie, 19 litchis dans le sac à dos, et je vomi mon amour sur vous  
Code:
[i]mathilda benmark + claudie orensen[/i]



Dernière édition par Claudie Orensen le Lun 29 Déc - 17:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mateïs Fox
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 12/10/2014
MESSAGES : 432

MessageSujet: Re: la facilité des sentiments   Lun 29 Déc - 13:11

la citation est belle
bienvenue par ici la jolie I love you

_________________


(si l'on éteignait toutes les lumières
alors peut-être que l'on verrait mieux les étoiles)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaia Storstrand
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 27/12/2014
MESSAGES : 54

MessageSujet: Re: la facilité des sentiments   Lun 29 Déc - 14:05

bienvenue ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claudie Orensen
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 29/12/2014
MESSAGES : 103

MessageSujet: Re: la facilité des sentiments   Lun 29 Déc - 14:14

merci

_________________

    < Ce que je sens, c'est un immense découragement, une sensation d'isolement insupportable, une peur perpétuelle d'un malheur vague, une défiance complète de mes forces, une absence totale de désirs, une impossibilité de trouver un amusement quelconque. > Spleen

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawlys Dartyn
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 27/12/2014
MESSAGES : 35

MessageSujet: Re: la facilité des sentiments   Lun 29 Déc - 17:30

BIENVENUE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claudie Orensen
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 29/12/2014
MESSAGES : 103

MessageSujet: Re: la facilité des sentiments   Lun 29 Déc - 17:44

Merci merci

_________________

    < Ce que je sens, c'est un immense découragement, une sensation d'isolement insupportable, une peur perpétuelle d'un malheur vague, une défiance complète de mes forces, une absence totale de désirs, une impossibilité de trouver un amusement quelconque. > Spleen

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bobi Dringo
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 13/11/2014
MESSAGES : 183

MessageSujet: Re: la facilité des sentiments   Lun 29 Déc - 18:06

j'adore
bienvenue

_________________
« Sur mes refuges détruits Sur mes phares écroulés Sur les murs de mon ennui J'écris ton nom
Sur l'absence sans désir Sur la solitude nue Sur les marches de la mort J'écris ton nom
Sur la santé revenue Sur le risque disparu Sur l'espoir sans souvenir J'écris ton nom »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mateïs Fox
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 12/10/2014
MESSAGES : 432

MessageSujet: Re: la facilité des sentiments   Lun 29 Déc - 18:30

j'aime beaucoup ta présentation,
c'est joliment dit
je te valide, bon jeu parmi nous I love you

_________________


(si l'on éteignait toutes les lumières
alors peut-être que l'on verrait mieux les étoiles)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: la facilité des sentiments   

Revenir en haut Aller en bas
 

la facilité des sentiments

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Musique de Raison et Sentiments 96
» L'agonie des sentiments
» La Confusion des Sentiments - Stefan Zweig
» RAISONS & SENTIMENTS de Jane Austen
» [Zweig, Stefan] La confusion des sentiments

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BYE BYE MACADAM :: LES ENFANTS DU SIÈCLE :: Ecris-toi :: fiches validées-