AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 la mort (abi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bobi Dringo
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 13/11/2014
MESSAGES : 183

MessageSujet: la mort (abi)   Lun 29 Déc - 18:01

bobi aime pas qu'on lui pose trop de questions et
tout à l'heure,
alors qu'il mangeait son sandwich végétarien,
quelqu'un est arrivé et lui a posé plein
plein
plein
trop de questions.
du coup bobi boude et bobi est énervé.

c'est sur un vieux banc du parc, un peu à l'écart
que bobi est à deux doigts de pleurer
de rage

_________________
« Sur mes refuges détruits Sur mes phares écroulés Sur les murs de mon ennui J'écris ton nom
Sur l'absence sans désir Sur la solitude nue Sur les marches de la mort J'écris ton nom
Sur la santé revenue Sur le risque disparu Sur l'espoir sans souvenir J'écris ton nom »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigaëlle Breslin
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 28/12/2014
MESSAGES : 26

MessageSujet: Re: la mort (abi)   Mar 30 Déc - 1:16

la belle Abigaëlle,
elle avait le cœur lourd, ce jour-là.
et la nuit d'avant aussi, puisqu'elle n'avait pas dormi.
fichue insomnie, avait-elle pensé.
mais même endormie, il faisait partie de ses cauchemars.
elle avait préféré s'allumer une clope et marcher jusqu'à l'arrivée du jour.

Abigaëlle s'était retrouvée à marcher dans le parc,
la tête perdue dans les nuages,
ceux qui coloraient le ciel d'un ton ouateux.
puis, elle baissa les yeux.
son regard rencontra un jeune homme,
qui mordait dans son sandwich avec rage.
elle ne pouvait ignorer les larmes qui perlaient dans ses yeux.
c'est donc en oubliant sa timidité que la belle s'assit à ses côtés.

- ça va ?, avait-elle stupidement demandé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bobi Dringo
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 13/11/2014
MESSAGES : 183

MessageSujet: Re: la mort (abi)   Mar 30 Déc - 1:17

quand tu entends cette voix douce
tu te frottes les yeux comme si de rien
n'était
quitte à laisser ton sandwich tomber

tu te tournes vers elle
mais les larmes sont plus fortes
et tes yeux sont envahis.

-très bien, dis-tu entre tes dents serrées

_________________
« Sur mes refuges détruits Sur mes phares écroulés Sur les murs de mon ennui J'écris ton nom
Sur l'absence sans désir Sur la solitude nue Sur les marches de la mort J'écris ton nom
Sur la santé revenue Sur le risque disparu Sur l'espoir sans souvenir J'écris ton nom »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigaëlle Breslin
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 28/12/2014
MESSAGES : 26

MessageSujet: Re: la mort (abi)   Mar 30 Déc - 3:45

- très bien, avait-il dit entre ses dents.

mais la belle n'était pas si naïve,
connaissant trop bien la panoplie de sentiments
qui prenaient vie sous ses yeux impuissants.
l'insécurité, la rage.

- pourquoi je n'en suis pas convaincue ?, dit-elle doucement.

elle ne voulait pas le brusquer,
le pauvre petit animal blessé.
elle tenta de lui esquisser un petit sourire,
mais finit plutôt par tirer une bouffée sur sa clope.
elle déglutit, serra le bord du banc de parc.

- je m'appelle Abigaëlle. tu es ?


Dernière édition par Abigaëlle Breslin le Mar 30 Déc - 19:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bobi Dringo
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 13/11/2014
MESSAGES : 183

MessageSujet: Re: la mort (abi)   Mar 30 Déc - 13:29

pourquoi fallait-elle qu'elle pose des questions elle aussi?
elle pouvait juste pas fermer sa jolie bouche
tu la dévisages un peu du regard
- peut-être que tu n'es pas assez naïve

tu le regardes tirer sur sa clope
et tu pries pour
qu'elle ne la jette pas à terre
une fois finie
- bobi, c'est joli abigaëlle, je peux t'appeler abi?

_________________
« Sur mes refuges détruits Sur mes phares écroulés Sur les murs de mon ennui J'écris ton nom
Sur l'absence sans désir Sur la solitude nue Sur les marches de la mort J'écris ton nom
Sur la santé revenue Sur le risque disparu Sur l'espoir sans souvenir J'écris ton nom »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigaëlle Breslin
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 28/12/2014
MESSAGES : 26

MessageSujet: Re: la mort (abi)   Mar 30 Déc - 16:18

- peut-être que tu n'es pas assez naïve.

- on me dit pourtant souvent le contraire, avait-elle répondu avec un sourire en coin.

Abigaëlle, elle ne bronchait pas
quand on lui mentait.
elle ne remarquait pas, se disaient-ils tous.
oh, mais sachez, jeunes gens, que la belle a
plus d'un tour dans son sac.
elle scrute, observe, analyse.

- bobi, c'est joli abigaëlle, je peux t'appeler abi ?

- bien sûr.

la clope commençait à lui faire brûler les entrailles,
- combien en avait-elle fumé cette nuit ? -,
elle leva sa jambe, puis écrasa le mégot sous sa chaussure.
elle le garderait pour plus tard, simple économie.
et puis l'environnement, c'était bien aussi.
abigaëlle tourna ses yeux vers le jeune homme.
les larmes s'étaient estompées, ne lui laissant plus que
des yeux rougis.

- j'ai l'impression de t'avoir déjà vu quelque part, dit-elle en plissant les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bobi Dringo
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 13/11/2014
MESSAGES : 183

MessageSujet: Re: la mort (abi)   Dim 4 Jan - 12:31

- mmh
les gens ont une telle facilité à catégoriser les autres
c'est fou
ça te rend juste dingue
ils ont la facilité de faire ça mais
pour ce qui est de respecter les gens,
la nature,
la forêt, cette forêt, ta forêt :
là, il n'y a plus personne

- tu sais, les gens se trompent
bizarrement,
elle t'a un peu apaisé à changer de sujet

- alors, enchanté abi! est-ce que tu as peur des chiens? enfin, des chiots?

tu la regardes faire, à écraser son mégot par terre
et là, ton corps se tend
tu soupires et tu la regardes
les sourcils froncés
- abi... est-ce que tu peux ramasser ton mégot?
pour une fois,
bizarrement,
t'as gardé ton calme.
c'est peut-être parce qu'elle est gentille?

- ah?
tu réfléchis à la question
- tu sais, je suis à la fois partout et nulle part
tu soupires et regarde au loin,
on entend aboyer
- c'est pour ça que je ne peux pas promettre au gens que je serais toujours là pour eux, parce que j'suis très souvent ailleurs
tu baisses les yeux
et tu songes
- mais il se peut que ce soit ici, dans la forêt, j'y suis tout le temps. moi par contre, je ne me souviens pas de toi, de toute façon je ne me souviens que des gens qui font du mal à la forêt


Spoiler:
 

_________________
« Sur mes refuges détruits Sur mes phares écroulés Sur les murs de mon ennui J'écris ton nom
Sur l'absence sans désir Sur la solitude nue Sur les marches de la mort J'écris ton nom
Sur la santé revenue Sur le risque disparu Sur l'espoir sans souvenir J'écris ton nom »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigaëlle Breslin
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 28/12/2014
MESSAGES : 26

MessageSujet: Re: la mort (abi)   Sam 10 Jan - 20:52

- tu sais, les gens se trompent.

abigaëlle baissa la tête,
observa le sol pendant quelques secondes.
elle ne le connaissait pas,
il ne savait rien d'elle.
alors pourquoi pensait-elle l'avoir déjà rencontré ?
elle leva les yeux vers bobi,
qui semblait s'être un peu détendu.

- alors, enchanté abi! est-ce que tu as peur des chiens? enfin, des chiots?

- je n'en ai pas peur, mais disons que je préfère les chatons.

elle se rappelait du chien de tante molly,
horrible petit chihuahua,
celui qui s'accrochait à vos jambes lorsque
vous passiez devant sa nourriture.
la belle lui esquissa un mince sourire,
et après avoir écrasé son mégot,
elle s'aperçut que bobi soupirait.

- abi... est-ce que tu peux ramasser ton mégot?

- oh, merde, désolée. j'sais que c'est pas très bon pour la forêt, mais j'n'y pense pas toujours.

elle se confondit en excuses,
puis pinça les lèvres.
la même question lui trottait dans
la tête depuis le moment où elle avait
vu bobi, assis sur son banc de parc.
il lui disait quelque chose.

- ah ? tu sais, je suis à la fois partout et nulle part.

il sembla penser à ce qu'il voulait dire.

- c'est pour ça que je ne peux pas promettre au gens que je serais toujours là pour eux, parce que j'suis très souvent ailleurs.

abi se mit à réfléchir.
avait-elle déjà réussi à tenir toutes ses promesses ?`
celles qu'elle avait faites à James ?
non, en fait, avait-il tenu toutes ses promesses ?
était-ce possible en premier lieu ?

- je vois ce que tu veux dire. je crois..

elle prit une petite pause, choisissant ses mots.

- je crois que je n'ai jamais réussi à tenir une promesse comme celle-ci. je veux dire, j'ai essayé d'être là, mais je ne savais pas trop quoi faire.. peut-être qu'il aurait été mieux pour moi de fermer ma gueule à ce moment-là.

- mais il se peut que ce soit ici, dans la forêt, j'y suis tout le temps. moi par contre, je ne me souviens pas de toi, de toute façon je ne me souviens que des gens qui font du mal à la forêt.

la belle saisit son paquet de clopes et
en glissa une autre entre ses lèvres.
elle l'alluma, tira une bouffée, puis
croisa le regard de bobi.

- non, je crois que c'est quelque chose d'autre.. je viens rarement dans la forêt, tu vois. mais, tu me fais plutôt penser à quelqu'un.

James, s'empêcha-t-elle de souffler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bobi Dringo
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 13/11/2014
MESSAGES : 183

MessageSujet: Re: la mort (abi)   Lun 12 Jan - 23:08

les chatons,
t'aimes pas vraiment
ces petits bêtes-là
mais bon,
chacun ses goûts,
c'est pas bien grave!

tu lui souris,
tu vois bien qu'elle n'a pas faite exprès,
et qu'elle est désolée.
t'aimes tellement la forêt en fait,
tu pense qu'elle est éternelle
même si tu la vois mourir
un peu plus tous les jours.
mais,
tout le monde meurt un peu
plus
chaque jour,
non?

- je comprends
tu la regardes
- j'ai du mal à tenir des promesses parce que je vis trop au jour le jour, comme ça me chantant, que j'en ai envie, et je ne sais jamais de ce qu'est fait demain...

ça te fait penser
à ta famille,
celle que t'as laissé,
sans nouvelles,
sans rien...
de tout façon,
ni ton père, ni ta mère
ne mérite une quelconque
attention de ta part,
c'est trop dur

- james? qui est-ce? je ne le connais pas

_________________
« Sur mes refuges détruits Sur mes phares écroulés Sur les murs de mon ennui J'écris ton nom
Sur l'absence sans désir Sur la solitude nue Sur les marches de la mort J'écris ton nom
Sur la santé revenue Sur le risque disparu Sur l'espoir sans souvenir J'écris ton nom »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigaëlle Breslin
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 28/12/2014
MESSAGES : 26

MessageSujet: Re: la mort (abi)   Sam 17 Jan - 23:21

- j'ai du mal à tenir des promesses parce que je vis trop au jour le jour, comme ça me chantant, que j'en ai envie, et je ne sais jamais de ce qu'est fait demain...

la belle abi,
elle fronça les sourcils,
réfléchit un peu.

- j'aimerais bien être capable de faire ça, tu sais ; tout laisser tomber pour repartir à neuf. que chaque journée soit différente et que je ne me fie pas sur les autres pour mener ma vie. j'aimerais être indépendante.

elle aimait ces conversations,
profondes et censées,
avec des gens différents.
les discutions futiles, inutiles,
ce n'était définitivement pas pour elle.
elle adorait cette profondeur
qui se dégageait de bobi.
et james, qu'est-ce qu'il dirait de ça ?
la voir assise, là, avec un parfait inconnu
à discuter des choses de la vie ?
il fallait se rendre à l'évidence,
james faisait partie du passé.
elle ne devait dorénavant ne plus y penser.

elle avait amèrement regretté
de prononcer le nom de james
dès le moment où il avait passé
la barrière de ses lèvres.

- james? qui est-ce? je ne le connais pas.

elle déglutit.
et puis, autant être honnête.

- c'est un mec qui vivait ici il y a quelques années. maintenant, il est en ville. ça fait des années que je ne l'ai pas vu.. mais tu me fais un peu penser à lui, tu sais. je comprends pas pourquoi, d'ailleurs, c'est vraiment étrange.

abigaëlle n'avait pas besoin
de parler de la relation qu'elle avait eue avec james.
ce n'était pas un détail important.
en fait, si, mais pas pour bobi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bobi Dringo
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 13/11/2014
MESSAGES : 183

MessageSujet: Re: la mort (abi)   Dim 18 Jan - 19:06

c'est triste
qu'elle ne puisse pas faire ce qu'elle
veut
parce que,
toi,
t'es tellement libre
t'aimerais lui donner un peu de cette liberté,
lui briser ses chaines
qui la laisse prisonnière
d'une vie dont elle a l'air de ne pas
rêver

- tu sais, c'est dur au début

tu penses à ta famille
que t'as laissé,
à tout le monde,
et ça te fend un peu le coeur

- mais après,
tu te dis que si tu ne l'avais pas fait,
t'aurais sûrement explosé et
que t'aurais sûrement plus de dégâts
qu'en quittant tout le monde du jour
au lendamain


tu lui souries,
t'espères la faire un peu rêver,
la faire planer
avec tes paroles!

james
ça a l'air douloureux,
tu l'écoutes parler.
serais-ce une bonne idée de lui en demander
plus?
tu ne sais pas.

tu baisses les yeux,
réfléchis

- on va peut-être arrêter d'en parler?

ton ton est un peu sec
sur le coup,
tu fais pas exprès.
c'est peut-être parce que
tu penses que
personne n'a le droit de lui faire du mal
à la jolie abi

_________________
« Sur mes refuges détruits Sur mes phares écroulés Sur les murs de mon ennui J'écris ton nom
Sur l'absence sans désir Sur la solitude nue Sur les marches de la mort J'écris ton nom
Sur la santé revenue Sur le risque disparu Sur l'espoir sans souvenir J'écris ton nom »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigaëlle Breslin
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 28/12/2014
MESSAGES : 26

MessageSujet: Re: la mort (abi)   Ven 23 Jan - 0:01

depuis que le nom de james
avait sorti de sa bouche,
la belle n'avait pas cessé de regarder le sol.
n'empêche que ça faisait du bien
d'en parler un peu, là,
sur un banc avec un parfait inconnu.
quelqu'un qui ne savait absolument rien
d'elle, qui ne pouvait la juger que par
ses propres expériences.

james.
elle l'avait gardé enfoui
pendant des années.
dans un jardin secret où se mêlaient
souvenirs et désirs.
le désir d'être avec lui,
de sentir ses bras autour de sa taille.
le souvenir de mots d'amour
qui franchissaient ses lèvres
pour se percuter contre la peau
d'abi, lui laissant la chair de poule comme
l'auraient fait de douces caresses.

- on va peut-être arrêter d'en parler?
- je crois que ce serait une bonne idée.. ça me bouleverse un peu, c'est tout.

était-ce seulement ça ?
non, elle ne le croyait pas.
quatre ans maintenant que tout ça
était terminé. quatre ans que ses pires
cauchemars sont devenus réalité.

- dis, qu'est-ce que tu fais ici, bobi ?, demanda la jeune fille, réalisant qu'il était assis là depuis un bon bout de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bobi Dringo
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 13/11/2014
MESSAGES : 183

MessageSujet: Re: la mort (abi)   Mar 3 Fév - 17:09

- c'est comme tu veux!
tu lui souries,
un peu comme si tu voulais la
rassurer,
lui dire que tout ira bien
ici,
avec toi

- j'étais en colère
alors je me suis caché
mais pas assez bien,
je suis pas très bon à
cache-cache et toi?

tu la regardes,
en clignant des yeux
comme un petit
gamin

_________________
« Sur mes refuges détruits Sur mes phares écroulés Sur les murs de mon ennui J'écris ton nom
Sur l'absence sans désir Sur la solitude nue Sur les marches de la mort J'écris ton nom
Sur la santé revenue Sur le risque disparu Sur l'espoir sans souvenir J'écris ton nom »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: la mort (abi)   

Revenir en haut Aller en bas
 

la mort (abi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Undertaker serait mort !!!!
» Dieu de la mort : 03/2008
» ou est la faux de La mort DOS ?
» Kinshasa, Mort de Taty de JB mpiana
» nouvelles du soldat Achille Migne , mort à l'ennemi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BYE BYE MACADAM :: LA CAMPAGNE :: Le parc-