AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 l'océan de tes yeux (lise)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wes Davelghem
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 30/12/2014
MESSAGES : 146

MessageSujet: l'océan de tes yeux (lise)   Mer 11 Fév - 20:40


L’OCÉAN DE TES YEUX
 
LISE & WES


j'ai besoin de la voir.
j'ai envie de la serrer contre moi,
juste pouvoir la sentir dans mes bras.
je suis inquiet,
un peu,
depuis qu'elle perd du poids.
tous les jours,
j'ai peur d'arriver chez elle et que sa mère me dise :
" désolée, elle est pas là lise,
elle s'est évaporée à force de maigrir. "
et je sais que si elle tombe malade je vais en mourir.
mains dans les poches,
capuche sur la tête,
j'affronte le vent et la tempête
jusqu'à la maison de ma belle.
il fera bientôt nuit,
j'crois pas que je puisse débarquer à cette heure-là,
mais il faut que je m'assure qu'elle va bien.
je frappe à la porte,
j'attends,
je me mords la lèvre et gratte le sol du pied.
je fumerais bien une clope,
mais la mère de lise risque encore moins d'apprécier.
et puis lise ouvre la porte et je souris,
soulagé de voir qu'elle ne s'est pas encore évaporée.
elle est toute petite,
toute fragile,
elle me rappelle un oisillon qui sort de sa coquille.
salut.
je m'avance pour embrasser sa joue ...
t'as un peu de temps à m'accorder, ou t'es occupée ?
... et puis l'autre ...
je débarque à l'improviste, alors si t'as autre chose à faire je comprendrais.
... et puis ses lèvres.
et puis le monde arrête de tourner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lise Turner
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 07/02/2015
MESSAGES : 26

MessageSujet: Re: l'océan de tes yeux (lise)   Mer 11 Fév - 22:01


je tourne en rond dans la maison.
maman dort déjà, et moi, il y a longtemps
que mes yeux ne se ferment plus.
alors à la place, j'attends.
je marche après le temps.
(y a un moment que j'ai plus la force de courir.)
assise en tailleur sur le canapé,
je feuillette un magazine de mode,
en caressant du doigt la taille enviée des mannequins.
et quand j'en ai assez,
que je me dis que je pourrais jamais leur ressembler,
je ferme le magazine.
je me lève, j'allume la musique.
danse un peu, tremblante sur mes guibolles en aiguilles à tricoter.
je m'ennuie, je m'ennuie, je m'ennuie tellement.
puis, le miracle.
on frappe à la porte.
j'éteins la musique, je vole, j'ouvre.
'on', c'est wes.
bonheur.
salut, il dit,
avec un air soulagé sur le visage.
je m'avance et
t'as un peu de temps à m'accorder, ou t'es occupée ?
il
je débarque à l'improviste, alors si t'as autre chose à faire je comprendrais.
m'embrasse.
je perds pied, un peu.
je souris, et recule un peu.
maman dort déjà, entre.
je ferme la porte derrière lui, je vole, j'allume la musique.
cycle éternel de mes nuits.
je prend dans le paquet de maman deux cigarettes,
et j'en tend une à wes.
comment tu vas, wes ?
j'illumine ma cigarette, tend le briquet à wes.
tend mon coeur à wes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wes Davelghem
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 30/12/2014
MESSAGES : 146

MessageSujet: Re: l'océan de tes yeux (lise)   Sam 14 Fév - 0:57

je la suis avec plaisir,
soulagé de pouvoir passer un peu de temps à ses côtés,
sans le regard inquisiteur de sa mère rivé
vers nos baisers gênés.
mieux maintenant que tu es avec moi.
je souris et allume la cigarette,
bâton de poison volé,
qui me conduit le temps de quelques secondes au paradis.
et toi, comment tu vas ?
je m'avance vers elle de sa démarche de chat,
mes prunelles céruléennes dessinant les contours de ce corps que j'aim(ais)es tant.
mon bras libre se referment sur lise,
pour une danse extrêmement lente et passionnée.
c'est pas pratique de danser et fumer,
mais j'aime bien ça.
t'as encore perdu du poids.
c'est pas une question, c'est un constat.
un constat qui m'afflige un peu plus chaque fois.
bordel lise faut que t'arrêtes ça.
je la relâche pour enfoncer ma main dans ma poche.
j'ai pas envie de sentir entre mes doigts s'échapper
la beauté d'une créature aussi magnifique que brisée.
j'ai pas envie de me rendre compte à quel point je suis impuissant face
à sa souffrance,
à ses peurs,
incapable de la rassurer sur ce qui est sa véritable beauté.
je la fixe en fumant
véritablement fâché,
maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lise Turner
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 07/02/2015
MESSAGES : 26

MessageSujet: Re: l'océan de tes yeux (lise)   Lun 16 Fév - 3:31

je souris un peu quand wes prend la cigarette.
et encore quand il me questionne, et danse avec moi.
c'est une valse étrange, un peu gênée par nos cigarettes,
et le fait que je ne sais pas danser.
je vais bien, je dis, tout doucement.
c'est presque pas un mensonge.
ces derniers temps, je me sens de mieux en mieux.
un peu flottante, encore entre le ça va mal et le je suis heureuse.
mais de mieux en mieux quand même.
et wes me lâche.
et soudain, je vais très mal.
sous son attaque, je me replie, ramène mes bras-brindilles contre ma poitrine.
je serre le poing fort, mes ongles s'enfoncent dans ma paume.
et j'ai mal, suffisamment pour oublier le pincement au coeur qu'ont provoqué les paroles de wes.
tu veux vraiment être méchant comme ça ?
je hausse les épaules, feignant de ne pas être atteinte par la dureté de ses mots.
j'ai l'habitude qu'on me dise ça.
à force, c'est un peu devenu l'histoire de ma vie.
puis je vois pas de quoi tu parles, en plus. ça va très bien.
là, je mens carrément.
je sais que j'ai maigris.
mais ça me rend incroyablement heureuse.
je me sens moins mal, avec mes kilos en moins.
levant les yeux, je fixe wes, qui pose un regard fâché sur moi.
il vient d'arriver, et il est déjà en colère, comme ça, d'un claquement de doigts.
je sais pas pourquoi il s'énerve à chaque fois,
ni pourquoi il prend la peine de venir,
si c'est pour me crier dessus.
un peu nerveuse, je tire sur ma cigarette.
t'es ridicule à penser ça, wes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wes Davelghem
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 30/12/2014
MESSAGES : 146

MessageSujet: Re: l'océan de tes yeux (lise)   Lun 16 Fév - 16:55

c'est ridicule d'être inquiet quand la fille qu'on aime se détruit sous nos yeux ?
ju réponds,
en serrant très fort les poings pour ne pas sortir de mes gonds.
lise, t'es la fille la plus belle que j'ai jamais vu.
je me rapproche d'elle d'un pas lent,
soulève son menton du bout des doigts,
et dans son regard d'azur je me noie.
ça devrait pas être permis d'avoir des yeux comme ça.
tu vaux mille fois mieux que des filles comme celles-là.
je désigne les magazines d'un signe de tête.
bambi et moi on t'aime comme tu es, alors je t'en prie arrête, pitié.
je me laisse tomber sur le canapé,
à côté de ces foutus magazines remplis de ces images
qui rendent lise malade,
et je tire sur ma clope sans la lâcher des yeux.
j'ai peur de le détourner trois secondes,
ou même deux,
et qu'elle ne soit plus là.
je ne peux pas faire grand chose pour son cas.
c'est des médecins,
des psys,
des diététiciens que lise devrait consulter.
au lieu de quoi elle souffre seule,
de son côté.
j'aime pas m'engueuler avec toi.
je ne sais pas comment faire autrement,
lui dire les choses plus gentiment,
doucement.
je suis mort de peur,
peut-être autant qu'elle,
et je n'ai plus que bambi sur qui compter.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lise Turner
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 07/02/2015
MESSAGES : 26

MessageSujet: Re: l'océan de tes yeux (lise)   Lun 16 Fév - 17:49

je recule un peu quand wes s'approche,
mais je ne peux pas esquiver ses doigts sur mon menton.
j'ai envie de baisser les yeux, de fuir son regard,
mais ça serait comme une défaite.
comme un aveu, comme dire t'as raison, t'as raison...
il veut me rassurer, mais je crois pas un mot de ce qu'il dit.
tout sent le faux, le pré-fabriqué, comme s'il avait répété avant de venir.
t'es belle, lise.
on t'aime, lise.
mensonges.
je ferme les yeux un instant, me mord la lèvre.
je peux pas le croire.
de toutes façons, maman dira qu'il dit ça pour se donner bonne conscience.
qu'il a bambi, fine, belle, sûre d'elle, qui sera toujours là.
alors lise, on s'en fiche.
qu'elle s'effondre, lise, qu'elle maigrisse.
j'ouvre les yeux, wes est sur le canapé, au milieu de mes magazines.
je m'approche, juste assez près pour faire tomber ma cendre dans le cendrier.
j'ose pas le rejoindre et m'asseoir à côté de lui.
trop peur qu'il voit vraiment jusqu'à quel point mon corps à changé.
j'ai oublié depuis quand il ne m'a pas vue nue.
ouais, je ne suis plus la même.
moi non plus, j'aime pas m'engueuler avec toi.
aveu lâché du bout des lèvres.
je finis par rassembler mes magazines et les pose sur la table basse,
avant de prendre place sur le canapé,
à une distance raisonnable de wes.
je glisse mes mains sous mes cuisses,
pour les faire paraître plus grosses.
et je gonfle un peu le ventre, qui tend vaguement mon t-shirt.
je me penche en avant, dans l'espoir de faire illusion.
je vais bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wes Davelghem
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 30/12/2014
MESSAGES : 146

MessageSujet: Re: l'océan de tes yeux (lise)   Lun 23 Fév - 22:44

je la regarde tristement ; je sais qu’elle ment.
son être tout entier hurle sa détresse,
derrière ses airs brisés de déesse.
- pourquoi tu ne viens pas plus près de moi ? je demande doucement, en la voyant se recroqueviller à l’autre bout du canapé.
je n’ose même pas m’approcher,
la toucher,
l’effleurer,
de peur de l’effrayer de la briser.
je ne veux pas voir ma poupée de porcelaine s’effondrer,
ça me tuerait.
- tu dois me faire confiance lise, tu dois me parler.
je tords mes doigts dans tous les sens, embarrassé,
timide comme jamais je ne l’ai été.
c’est qu’avec ses conneries,
lise finit par nous éloigner.
je ne me souviens pas quand on a fait l’amour pour la dernière fois,
c’est tellement loin que c’est comme si ça n’existait pas.
- y a des fois où j’ai l’impression d’être un étranger, tu comprends. ça me fait mal au cœur.
ma belle lise,
minuscule sous sa chemise,
elle est quand même assez forte pour me faire souffrir.
mais je ne dois pas être égoïste,
je dois penser uniquement à ses douleurs et ses démons à elle.
je dois la tirer de l’enfer dans lequel elle s’est fourrée.
pourtant j’ai tellement peur que ça me donne envie de chialer.
j’ai pas chialé quand papa est parti,
quand joe m’a annoncé que maman allait mourir et que je devais revenir ici.
mais là, sincèrement,
je pourrais fondre en larmes et pleurer longtemps.
je tends mes bras dans sa direction,
clope coincée entre les lèvres,
dans l’espoir que lise baisse la garde et vienne se blottir contre moi.
- tu sais lise, il faut que tu me dises ce que tu veux, ce que tu ressens. c’est ce que font les amoureux. tu n’es pas seule.
je sais que ma déesse aux cheveux flavescents est bornée,
et qu’elle va encore préférer s’emmurer dans sa forteresse de mensonges et de secrets.
mais au moins,
jamais je ne vivrai avec le regret de ne pas avoir essayé de l’en délivrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: l'océan de tes yeux (lise)   

Revenir en haut Aller en bas
 

l'océan de tes yeux (lise)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» l'océan de tes yeux (lise)
» [Santé] Opération des yeux au laser
» Ferme les yeux..et tape 7 lettre au hasard.
» Recherche des faux yeux réalistes !
» Yeux pour BJD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BYE BYE MACADAM :: LA VILLE :: Les habitations-